Ce mois-ci nous serons un peu techniques.

Savez-vous ce qu'est une puce électronique ?

Parlons de la puce électronique. Savez-vous que la cafetière programmable qui vous prépare le café du matin, votre téléphone portable , votre ordinateur, mais aussi bien d'autres appareils familiers: montres, téléviseurs, radios, téléphones, appareils électroménagers, et certains outils— bref de nombreux objets- ont tous un point commun: ils fonctionnent grâce à de fines pastilles de silicium c'est à dire la puce.Présent dans le sable, le silicium est l’un des éléments les plus abondants sur la terre.

Une puce de silicium est essentiellement un ensemble de circuits électroniques miniatures. On peut comparer un circuit électronique à une phrase. Chaque phrase est constituée d’éléments de base comme les noms, les verbes et les adjectifs. Selon l’ordre dans lequel on agence ces éléments, on obtient des affirmations, des questions, et pourquoi pas de la poésie. Disposées de façon logique, ces phrases permettent de converser ou d’écrire.

Les circuits électroniques sont conçus sur le même principe. En agençant de différentes manières des composants électroniques de base (transistors, diodes, résistances, etc.), on est en mesure de construire des circuits électroniques dédiés à des fonctions différentes. Enfin, la combinaison de milliers de circuits permet d’accomplir toute sorte d’opérations électroniques.  Il possède des propriétés particulières qui en font un matériau idéal pour la réalisation des puces électroniques. Par exemple, selon le type d’impuretés chimiques qu’on lui ajoute, il peut se comporter en résistance, en condensateur, ou même en transistor. Voilà comment, en dopant des zones spécifiques d’une seule pastille de silicium avec différentes impuretés, il est possible de reproduire à sa surface un circuit électronique complet.

À partir de sable fondu et purifié, on réalise une cristallisation du silicium jusqu’à obtention d’un bloc dont la forme rappelle celle d’un salami. Le cristal est ensuite découpé en de fines rondelles auxquelles on fait subir un traitement spécial. Les minuscules reproductions des circuits électroniques complets sont alors gravées en couches successives sur la rondelle, et les impuretés chimiques sont ajoutées aux endroits appropriés. En fin d’opération, ce qui apparaît à la surface de la pastille n’est pas une simple image, mais bel et bien un circuit électronique prêt à fonctionner. C’est ce qu’on appelle un circuit intégré.

L’utilisation des puces élimine une grande partie du fastidieux travail de soudure et de manutention qu’exigeait auparavant la fabrication de circuits électroniques complexes. Elle permet également d’abaisser les coûts de production et de réduire la taille des circuits tout en augmentant leur fiabilité. La fabrication en série de puces douées de talents particuliers, la synthèse de sons par exemple, a permis de diminuer considérablement leur prix de revient, à tel point qu’on les trouve aujourd’hui un peu partout.Et ce n'est pas fini. Il suffit de comprendre la loi de Moore sur les capacités des puces double tous les deux ans. .

En fait les puces se sont ecore plus développées en devenant RFID.Ce qui  a permis de remplacer les étiquettes antivols par des produits plus " efficaces" et moins couteux. A présent les applications sont impressionnantes.  On dit RFID pour Radio frequency indentification ce sont des radios étiquettes qui peuvent etre collées ( une puce avec une antenne pour émettre et répondre à l'émetteur récepeteur devant lequel elles passent)



Par exemple,connaissez-vous la belle LissePoire? C’est un classique de la littérature enfantine. Ce livre a désormais une version RFID (étiquette contenant une antenne et une puce électronique). Le récepteur est Nabaztag (de la société Voolet )un lapin vendu à 180.000 exemplaires. Le livre placé devant le lapin le reconnaît par la puce RFID,se connecte au site où est enregistrée l’histoire en version audio et se met à la lire..
.

D’autres applications sont possibles ð des puces sur des vêtements pour indiquer s’ils sont lavables à chaud et à froid et pourquoi pas reliées l’armoire (remplie de vêtements RFID) à un ordinateur afin d’indiquer chaque matin quelle tenue porter.

Connaissez-vous Opinel ?

Ce sont deux sites de production l’un à Chambery, l’autre à Cosnin dans une usine historique.

C’est 150 références, 260 millions de couteaux vendus depuis l’origine. 4 MILLIONS PAR AN DONT 50 % à l’export dans plus de 100 pays. Opinel est aussi 260 tonnes d’acier 160 tonnes de bois (80 % de hêtre) pour produire ces couteaux dont le plus vendu est le n° 8 à 7 Euros (lame carbone et manche de hêtre)

Tout commence en 1890 quant à Albier le vieux (près de Saint-Jean-de-Maurienne en Savoie) Joseph Opinel fabrique ses premiers modèles contre l’avis de ses parents. Il mettra au point une série de douze taille numérotée de 1 à 12 (1897), créera une usine avec machines à fabriquer les manches (1901) avant de déposer sa marque (1909). Il développera l’activité avec le rachat d’une tannerie abandonnée près d’un cours d’eau en 1915. Ce sera ensuite le succès puisque le mot entrera au Larousse en 1987 avant d’etre désigné comme l’un des 999 objets les plus aboutis en 2006..
Comme quoi il n' y a pas que l'électronique dans la vie...

Tag(s) : #ACTUALITE MARKETING

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :