En cette fin d'année 2006 , quelques nouvelles qui pourront vous aider à imaginer le futur..Voilà donc  quelques infos sur l’actualité marketing

I) TELEPHONIE MOBILE

Les opérateurs mobiles sont sur le point de résoudre un de leur plus gros problème :comment obtenir un signal plus fort quand il y en a besoin ? Comment ? La réponse est là : Faire s’équiper leurs utilisateurs, notamment là où la couverture mobile est la plus faible, de petits appareils raccordés à leur connexion internet haut débit, et doté d’une petite antenne cellulaire. Les mobiles à portée de cette antenne peuvent ainsi téléphoner, les communications atteignant le réseau de l’opérateur via la connexion internet de celui qui a installé l’appareil.

Cette nouvelle génération de cellules de téléphonie mobile s’appellent les femto ("femto" est un préfixe d’unité de mesure, signifiant un millionième de milliardième) ?

II) Interfaçage des machines avec le cerveau

Hitachi envisage de lancer d’ici 5 ans un appareil qui est relié au cerveau par la technique de "topographie optique". Cette méthode mesure la circulation du sang dans le cerveau grâce à une lumière proche de l’infrarouge : on peut donc mesurer quelles parties du cereau fonctionnent.On a déjà pu faire fonctionner l’interrupteur marche/arrêt d’un train électrique en activant diverses régions du cerveau par exemple en effectuant du calcul mental ou en s’imaginant chanter. La possibilité de contrôler des machines par la pensée n’est pas nouvelle.Elle est à l’origine d’une discipline scientifique appelée "BCI" ("Brain-Computer Interfaces", "Interfaces Cerveau-Ordinateur" ). Voici quelques techniques utilisées

A) Le Projet ABI (Adaptive Brain Interfaces) a permis d’élaborer des interfaces basées sur l’état mental d’un individu. Ce dernier dispose d’un casque enveloppant son crâne, qui mesure les ondes cérébrales qu’il émet. A chaque état mental correspond une action. L’utilisateur apprend à se servir de l’interface, en s’efforçant de présenter un état mental distinct (relaxation, visualisation mentale, imagination du mouvement d’une main…) à chaque fois qu’il souhaite contrôler l’ordinateur par la pensée. Le système utilise un réseau neuronal qui apprend à associer les états mentaux de l’utilisateur aux actions concernées. Ainsi, cinq états mentaux distincts sont nécessaires pour déplacer un curseur sur l’écran : haut, bas, gauche, droite et clic. Le projet a permis de démontrer qu’un utilisateur entraîné pouvait parvenir à jouer à Pacman par la pensée, ou à taper des textes à l’aide d’un clavier apparaissant à l’écran.

B) Les ondes "P3003. Ces ondes particulières résultent du fonctionnement du cerveau : lorsqu’il est confronté à un événement surprenant ou inattendu, on constate une augmentation de la tension électrique de cerveau, 300 millisecondes après cet événement. Un peu quand on se dit " c’est ça !" On présente à l’utilisateur plusieurs choix, et quand celui qui lui convient apparaît, le simple fait de vouloir le sélectionner ("c’est ça !") augmente la tension électrique du cerveau . Une expérience a été menée : un clavier virtuel en forme de tableau est présent à l’écran et les lignes et les colonnes clignotent successivement. L’utilisateur exprime mentalement un "oui, c’est ça" quand la lettre apparaissant au croisement de la ligne et de la colonne choisie est la bonne,

III) Le social retailing : l’avenir du commerce en ligne.

Connaissez vous la Shoposphère de Yahoo ? Ou Zlio de Net2one ?

La"Shoposhère", de Yahoo! Permet de s’abonner et de sélectionner des produits qu’on apprécie et de partager les "pick lists" (listes "choisies") avec qui on veut. On est un peu dans le social retailing à cette nuance que l’abonné touche une commission sur les ventes. La liste peut être publiée au format RSS, et donc incluse, par exemple, dans un blog.

Le concept de Zlio permet de transformer sa liste de cadeaux en véritable boutique, un peu sur le modèle d’un blog. Avec des liensà des boutiques partenaires.

Tiens je crois je vais commener à y songer..

Tag(s) : #ACTUALITE MARKETING

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :