LE MéTIER D'éCRIVAIN PUBLIC, D'HIER à AUJOURD'HUI

Le métier d'écrivain public compte parmi les plus vieux métiers du monde. Du scribe de l'antiquité à l'écrivain public actuel le temps n'a guère laissé de poussière puisque ses fonctions restent, en partie, toujours les mêmes.


Le métier d'écrivain public: d'hier à aujourd'hui

Par: Magali Boutevin

 

 

Le métier d'écrivain public compte parmi les plus vieux métiers du monde. Du scribe de l'antiquité à l'écrivain public actuel le temps n'a guère laissé de poussière puisque ses fonctions restent, en partie, toujours les mêmes. Jadis il écrivait pour les moins érudits des documents administratifs - quoique dans la plupart des cas ce sont les hommes d'église qui servaient de rédacteur - mais aussi pour les plus fortunés : biographies familiales et des documents administratifs. Avec les développements commerciaux et la multiplication des métiers, l'écrivain public rédigeait les accords, les contrats et les lettres qui ne nécessitaient pas l'intervention d'un juriste dont les services étaient beaucoup plus chers. Aujourd'hui, il écrit pour des particuliers, des associations, des mairies, des maisons d'éditions, etc.

 

Au 17e siècle, avec la révolution française et la période de trouble sociale qui l'accompagne, l'écrivain public voit des jours beaucoup plus sombres et tombe presque dans l'oubli. L'on ferma la plupart de leur bureau et ce n'est qu'avec l'organisation de l'administration Napoléonienne que la profession reprit son envol et les demandes se firent de plus en plus nombreuses. Par la suite, l'école devenue obligatoire fit une fois de plus décliner la profession d'écrivain public, mais elle n'a jamais complètement disparue.

 

De nos jours, certains écrivains public se spécialisent dans l'écriture de biographie, de récit, de lettre personnelle telle que : pardon, amour, condoléances, faire-part, etc. tandis que d'autres offrent leurs services en tant qu'aide pour rédiger des documents administratifs. En règle générale, l'écrivain public travaille à partir de chez lui, mais il se déplace aussi beaucoup pour rencontrer ses clients.

 

Mais qui est réellement l'écrivain public? Celui qui est l'ombre de ses propres mots tout comme notre célèbre et romanesque Cyrano de Bergerac? Est-il celui dont le verbe et la syntaxe est parfaite? Oui et non car il est beaucoup plus que cela. La caractéristique première de l'écrivain public réside en sa très grande qualité d'écoute et sa discrétion. En fait, tout commence par l'écoute : écouter les paroles, mais aussi les silences. Comprendre ce que notre interlocuteur veut exprimer est la phase la plus importante de ce travail pour pouvoir transcrire le mieux possible les émotions et les intentions. Il doit aussi savoir analyser puis synthétiser rapidement une situation pour en rédiger un écrit efficace.

 

Évidemment l'accessibilité à internet et aux correcteurs d'orthographe facilite la tâche de plusieurs personnes, mais ils ne suffisent pas pour faire passer une émotion, une idée voire même une histoire. L'écrivain public est là pour structurer, utiliser les bons mots et surtout vous aider à donner vie au projet d'écriture que vous avez si longtemps chéri.

 

Malgré l'ancienneté de cette profession, parfois dite artisanale, il est triste de constater que peu sont ceux qui connaissent réellement ce métier. Que l'on se passe le mot, parlez-en autour de vous car il est effectivement facile de copier des textes sur internet, mais ce ne sont pas vos mots, soyez original. Demandez l'aide d'un écrivain public, il se fera un plaisir de vous aider.

 

Ce n'est qu'en 1980 que la naissance de l'Association Académie des Écrivains Publics de France (AEPF) voit le jour et c'est au début du 21e siècle que la licence professionnel d'écrivain public est créée à l'Université de la Sorbonne en France.

 

Ce métier vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer? Si vous avez des aptitudes pour l'écriture et que vous aimez par-dessus tout le contact humain, ce métier est fait pour vous. Ne cessez jamais d'écrire car plus on écrit plus les mots deviennent accessibles. Allez frapper aux portes, faites de la publicité, distribuez des prospectus et si possible, faites-vous un site internet. Contactez les journaux locaux et demandez-leur de faire un article sur vous, ils seront certainement très ouvert à ce type de demande.

 

En conclusion, malgré le fait que l'écrivain public exerce une fonction qui n'est pas connu de tous il n'en demeure pas moins que ce métier est là pour durer, d'ailleurs n'en a-t-il pas déjà fait ses preuves? Il est évident qu'il restera toujours présent dans notre société car il permet de rendre un service et répond à une demande individuelle.

 

Écrivain public, un métier passionnant pour les amoureux des mots et de l'humanité.
-----------------
par Magali Boutevin (03/03/2009)
Visitez le site au : www.ecrivainpublicmagali.com
http://www.ecrivainpublicmagali.com

Source: www.fruitymag.com

 

Tag(s) : #DIVERS

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :