LE NON VERBAL

Ci-après quelques rappels en ce qui concerne le non verbal dans la communication

I)LE VAKO

VAKO est un sigle qui résume notre approche dominante dans notre manière de penser. En fait on est principalement de l'un ou de l'autre type mais on peut avoir bien évidemment des parties dans chaque. ALors pourquoi VAKO ? Parce que je peux voir V (visuel), entendre A (auditif), ressentir K (kinesthésique), ou sentir O (olfactif et gustatif). Comment reconnaitre un type dominant ?

Cela passe par l'écoute active du champ lexical employé. Attention, et heureusement pour nous il est évident que nosu disposons tous d'un vocabulaire étendu et par voie de conséquence que nous employons des termes de l'une ou l'autre catégorie. On parle ici de dominance dans nos propos.  Ci-après je remets en fait les principales expressions par catégorie

VISUELS/ Vous trouverez souvent certains verbes ou certains mots tels que :

Voir ( tu vois,t'as vu ? c'est vu ?), Montrer ( je te montre, montre moi),Visualiser ( je visualise bien)
Eclairer ( eclaire moi) Envisager ( on peut envisager) Illustrer ( pour illustrer notre propos) Perspective ( dans une perspective de ..) Image( pour iager mes propos) Clair ( c'est clair) Horizon Point de vue ( notre horizon, de notre point de vue) Précis/Flou, Contraste( la situation est contrastée)Lumineux/Brumeux, Flash….

AUDITIF: l'auditif utilise le champ lexical du son ou de la parole dans ses propos. En clair, il emploie des termes qui font que son raisonnement est lié à celui-ci. Ecoutez le lorsqu'il parle, il emploiera des termes tels:

Entendre,Parler,Dire,Ecouter,Questionner,Se demander,Dialoguer,Discuter,Prêter l’oreille,Enregistrer
Accord, raisonnance, dissonnance,Bruit,Rythme,Mélodieux,Echo,Tonalité,Crier…

Kinesthésistes. Lui est proche du ressenti. c'est d'avantage ce genre de vocabulaire qui est employé ( par association O étant associé au K on regroupe les deux ici)

sentiment, sensation, Sentir, ressentir, en contact, Toucher,Saisir,Solide,Ferme,Poids( l'objet est souvent cité car destination du toucher)Tendre,Dur,Excité

II° RECONNAITRE LES DIFFERENTS ETATS DU MOI PAR LE VAKO ET LE REGARD

A LE REGARD DU VISUEL

Si l’interlocuteur est visuel , observez bien son regard et voyez comment le classer.

Prenons quelques cas

1- demandez lui d’imaginer un éléphant rose , ses yeux se porteront en haut à droite car c’est là qu’on trouve

Vc
Image visuelle construite.

Image visuelle construite.

C’est donc l’imagination..

2- demandez lui d’indiquer la couleur de sa voiture. Ce sera probablement en haut à gauche

Vr
Image visuelle remémorée.

Image visuelle remémorée.

SI les yeux sont dans le vide il traite ses souvenirs sous forme d’image

B LE REGARD DE L’AUDITIF

Demandez lui quel est le bruit d’une pierre qui tombe sur mars ? Il construira ceci et le regard sera à droite

Ac
Sons ou mots construits.

Sons ou mots construits.

 

Demanez lui quel est le bruit de son réveil et ses yeux iront à gauche

Ar
Sons ou mots remémorés

Sons ou mots remémorés

 

S’il se parle à lui meme, ses yeux iront en bas à gauche

Ai
auditif interne,

auditif interne,

 

C Le regard du Kinesthésiste

K
Les yeux se dirigent en bas à droite.

La personne se rappelle certaines sensations

 

III RECONNAITRE DIFFERENTS ETATS DU MOI PAR LES MINI GESTES

Certains mini gestes lors d’un oral servent à définir les sentiments de la personne

A) la fixation

La personne est immobile, elle semble concentrée, elle est "captive", cela traduit l'intérêt

B) la caresse

Elle se caresse.Ce qui se dit ou se passe est donc perçu comme étant agréable. Voire elle peut aussi une caresse effectuée à l'autre.

C) La démangeaison

Souvent le signe que quelqu’un a envie d'agir mais ne le peut pas Sitation de gene

 

 

S’il se gratte

-la jambe, le mollet désir de partir, de se déplacer.
- La lèvre: envie de parler.
- L'oreille: désir de ne pas entendre

 

 

IV° L'importance du  NONVERBAL

- Le chercheur américain Mehrabian propose une évaluation de l'équation du comportement verbal/non-verbal. Il est arrivé à la conclusion que 55% du message est transmis par le langage corporel. La voix intervient pour 38%, tandis que les mots ne comptent que pour 7%.

- la poignée de main

Si vous présentez votre main la paume vers le bas, cela voudrait dire que vous avez un tempérament dominant. Si vous présentez la main avec un bras raide, cela signifie que vous tenez à garder l'autre en dehors de votre cercle intime. Présenter la main le bras tendu et la paume vers le bas oblige en quelque sorte celui qui la reçoit à se mettre en position subordonnée. Le contraire est vrai aussi. Vous pouvez attirer l'autre vers vous aussi bien que vous pouvez le garder à distance.

- la position . Elle se classe en deux familles

Rapport à la verticalité :

L'extension : attitude de domination ou de quant-à-soi.
La contraction : attitude de soumission
L'idéal est d'être dans sa verticalité, ni en extension, ni contracté, tiré vers le haut, le buste en ouverture.

Rapport au mouvement :

Vers l'avant : attitude de partage et d'ouverture aux autres.
Vers l'arrière : attitude de fuite et de crainte.

Le reste est lisible ici

Http://www.dcmg.fr/dcmg_page.php?maPage=56&maRub=1

Tag(s) : #COURS

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :