Les outils des relations publiques On en distingue six : 1. Les nouvelles. L'une des missions majeures des relations publiques est de trouver, ou de créer, des nouvelles favorables à l'entreprise et à ses produits. Parfois, les nouvelles s'imposent d'elles-mêmes compte tenu de la situation rencontrée (par exemple un très important contrat signé par l'entreprise ou bien une OPA) ; parfois au contraire, il faut imaginer des événements (par exemple un anniversaire) qui donneront lieu à des informations. La gestion de cette activité suppose au départ un concept clair et facile à raconter. Une fois le concept choisi, les professionnels des relations publiques organisent les rencontres avec les journalistes et préparent les communiqués et dossiers de presse. Les nouvelles doivent être vivantes, opportunes et susceptibles de capter l'attention des journalistes et de leur public.

 

2 Les discours. Les discours, conférences et etinterviews constituent un autre moyen d'attirer l'attention sur l'entreprise et ses produits. Le pouvoir médiatique de certains leaders (Vincent Bolloré, Jean-Luc Lagardère, etc.) n'est pas sans influence sur l'image de leurs entreprises et activités. Le choix des porte-parole est, pour une entreprise, aussi important que pour un gouvernement.

 

 

4. Les activités à but non lucratif. Une entreprise peut également espérer améliorer son image en participant à des causes d'intérêt général. Par exemple, Kodak, à travers sa Fondation, soutient de nombreux orgnismes.5. Les publications. La plupart des entreprises s'appuient sur de nombreux documents écrits pour atteindre et influencer leurs cibles : rapports annuels, brochures, catalogues, lettres et magazines d'entreprise. De nombreux efforts ont été consentis, au cours de ces dernières années, pour rendre les rapports annuels plus attractifs et plus «vendeurs». Les journaux d'entreprise se sont de même multipliés tant à usage interne qu'externe. Enfin, les présidents et vice-présidents sont souvent conviés à écrire des articles ou à participer à des interviews dans la presse. Tous ces éléments doivent concourir à renforcer l'image de la société. De même, de nombreuses entreprises disposent de films, cassettes, CD-rom, sites web et autres outils de communication leur permettant de se présenter et de présenter leurs produits. Le coût de toutes ces productions n'est pas négligeable et il convient donc, contrairement aux documents écrits, de les réserver pour des manifestations importantes.

 

6. Les médias d'identité. À moins qu'on n'y prenne garde, les multiples «messages» émis par l'entreprise (factures, contacts téléphoniques, hall d'accueil, cartes de visites, uniformes) ne sont pas coordonnés du point de vue de leur identité visuelle, ce qui prive l'entreprise d'une occasion de renforcer son image par une communication intégrée. Aujourd'hui, de plus en plus d'entreprises ont choisi un code d'identité visuelle qui permet de les identifier facilement dans un univers de communication particulièrement encombré de nombreuses organisations.

Tag(s) : #COURS

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :