Les jeux à gratter arrivent dans les supermarchés Pour faire face à la baisse des ventes des jeux à gratter, la FDJ (Française des jeux) a décider de développer le concept ses ventes via les supermarchés.


 


 Photo extraite du JDD Les français sont "fous" des jeux.



Mais depuis quelques temps, la FDJ doit faire face à une baisse de ses parts de marchés. En effet, les ventes de jeux traditionnels comme les jeux à gratter sont en baisse par rapport aux jeux en ligne. Pour remédier à cela, la Française des jeux a décidé de d'élargir son réseau de vente, via les supermarchés.


Les trois magasins test se situent dans le Nord de la France. Parmi eux, on retrouve le supermarché INTERMARCHE de Nieppe. Attention, il ne faut pas croire que la vente se fait en libre service ! En fait, la vente se fait à l'accueil du magasin, juste en face des caisses. Autrement dit, à la vue des clients potentiels. L'objectif officiel est donc de pourvoir les lieux dépourvus de commerces de proximités ainsi que d'attirer de nouveaux clients. Mais le concept a bien vocation à durer dans le temps et même à se développer. C'est pour cette raison que les buralistes se sentent une nouvelle fois menacés. En effet, ils réalisent une bonne partie de leur chiffre d'affaire grâce aux jeux à gratter ou bien le Loto.



Nicolas Annereau

Tag(s) : #ACTUALITE MARKETING

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :