Débutons l'année par quelques nouvelles de l'actu marketing et commerciale.


 

CARREFOUR

Malgré le départ de José Luis Duran, l’enseigne continue à se développer. Ainsi, elle a ouvert en Moselle sa première boutique  de 24 m² dédiée aux produits bio dans l'épicerie, le liquide,  la parfumerie, ainsi que quelques fruits et légumes. De même, des présentoirs RFID équipent les « corners » SFR de ses hypermarchés. Le principe :l’étagère est  dotée d'un écran  proposant  des comparatifs et des informations dès qu’on présente le téléphone de présentation ( équipé de puce RFID) devant. SI vous voulez avoir une répartition du marché des Hypers en France avec une répartition Auchan/ Carrefour, allez sur ce lien

http://www.editionsduboisbaudry.fr/li/tableau.php?action=pa&id=36907


C DISCOUNT

Le site de commerce en ligne du groupe Casino ( après obtention des droits des distributeurs français tels UGC) propose un film par semaine gratuit financé par la publicité. En effet, l’internaute doit regarder 30 secondes de pub avant et après le film et pendant celui-ci un logo d’annonceur apparait sur l’écran. L’objectif est de  400 000 téléchargements hebdo. 

 Accéder aux  films

CYBERMARCHES

Si vous voulez tout savoir sur les offreurs du marché, allez sur ce lien www.observatoire-eperformance.com

 

Ex&Co.

C’est la  centrale commune à Expert et Connexion. Elle  vient de signer un partenariat de distribution et de services avec Pro&Cie.C’est donc une concentration qui représente aujourd’hui  1 500 magasins pour un budget achat de 600 millions d'euros et 3 plates-formes logistiques : Centrale Pro (Nord Est), Disposelec ( Ouest) et Copyrec ( ex gitem pour le Sud).

 INTERMARCHE

Intermarché et Ecomarché changeront probablement de nom en 2009 pour être unis ( en dehors de Netto) sous une seule enseigne. L’enseigne a déposé des nouveaux logos ( allez voir ce lien http://www.pmdm.fr/wp/2008/10/12/un-nouveau-logo-pour-intermarche/) On peut penser qu’« Inter l’Express » pourrait être employé pour Ecomarché et les petits Hyperse et  « Inter l’Hyper » pour les hypers de plus de 3000m².


LEONIDAS.

Qui ne connait pas le chocolat belge ? La marque se lance dans le multicanal en  ayant ouvert  un site Internet dédié, www.leonidas.fr qui permet des livraisons à domicile sur  l’ensemble du territoire national sous 48 heures.

LIDL

L’enseigne allemande ( 50 milliards d’euros de CA) qui vient de lancer en France un programme de «  relooking » de ses magasins, compte désormais ouvrir 80 magasins en Suisse en 2009  et aborder les Etats Unis en 2012. A suivre.

 

MONOPRIX

Monoprix  vient de racheter la chaîne de petits supermarchés bio francilienne  Naturalia qui représente un chiffre d'affaires de 49 M€, (dont 85 % avec des produits alimentaires), 38  magasins et 300 employés. Naturalia devrait passer à un rythme d’ouverture de 10 à 15 unités par an contre 5 en moyenne actuellement.

NIKE

Fini les champs Elysées, trop «  has been ». La marque a ouvert aux halles un Concept Store sur 3  étages :  le sous-sol est consacré à l’homme, le rdc propose les nouveautés et le 1er étage présente les produits femmes. Deux spécificités dont vous avez peut-être profité à Noel :  "NikeID" qui permet aux clients de customiser  chaussures ou vêtements. L’enseigne y ajoute une borne "Nike Find" qui permet de commander sur place des produits, des tailles ou des couleurs non disponibles en magasins et d’être livrés en 48h.

 

PROFIL NUTRITIONNEL

Vous connaissez cette législation ? Il s'agit de noter les produits selon leurs points forts/faibles au niveau de la  nutrition (vitamines, acides gras trans...) via un calcul appelé SAIN-LIM qui permettra un classement dans une catégorie : éligible ou non aux allégations santé.

 

URBANISME COMMERCIAL

La  loi Charrié devrait supprimer les principes des lois Royer, Doubin, Sapin et Raffarin dans ce domaine. En effet ces lois imposaient des demandes d’autorisation en fonction de la taille des magasins. Or cette loi propose une suppression de la référence aux mètres carrés pour instaurer un système de classes (de 1 à 4 selon l’envergure de l’attractivité commerciale).On ne pourra plus faire référence ni aux tailles des points de vente ni aux critères économiques (zone de chalandise, prise en compte de la concurrence, etc.).

WALL MART

Comment  gérer la crise ? L’entreprise anticipe le développement des moyennes surfaces en raison du prix du pétrole et de la baisse du pouvoir d’achat et imite Tesco avec son enseigne Fresh and Easy.  Elle lance un test de  formats plus petits de magasins ( 1400m²) en Arizona sous l’enseigne Marketside qui auront un assortiment réduit à de l’épicerie, des produits frais et des plats cuisinés
Tag(s) : #ACTUALITE MARKETING

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :